English version |   

Quality of Work Index 2017
14-11-2017 | Chambre des Salariés


En 2017 les employés interrogés ont donné à leurs conditions de travail une note de 55.5/100, soit un peu plus que l'an dernier(55.2) et en 2015 (54.5). En ce qui concerne les dimensions de la santé et du bien-être au travail, on constate une nette tendance à la hausse du constat de conflits entre le travail et la vie privée. Si 13% des participants à l’enquête en 2014 disent avoir souvent ou (presque) tout le temps des difficultés à concilier travail et vie privée, ce pourcentage a continuellement augmenté d’année en année pour atteindre 18% en 2017.

En ce qui concerne les dimensions du bien-être des salariés, le score nettement plus élevé au niveau des conflits entre le travail et la vie privée pour les travailleurs fortement concernés par la digitalisation a un impact considérable sur le bien-être général, la motivation au travail et le sentiment de burnout (épuisement professionnel). Dans l’état actuel, la digitalisation semble donc à première vue être considérée comme valorisante pour les travailleurs, mais au prix d’aggraver les conflits entre le travail et la vie privée (et non pas de les résoudre).