English version |   

Caractéristiques du parc automobile de 1962 à 2012
23-10-2012 | STATEC


A l’occasion de son 50e anniversaire, le STATEC analyse la mobilité routière au Grand-Duché qui a fortement changé au cours du dernier demi-siècle. Depuis l’après-guerre, la longue période de paix et un climat social propice à la consommation aidant, l’automobile est devenue le principal mode de transport de personnes et de biens. Elle a révolutionné les habitudes des individus et elle a été à la base du développement économique du pays. En plus, elle a également contribué à l’amplification des voyages touristiques et des échanges culturels avec l’étranger. Mais, le transport individuel ne concurrence pas seulement avec le transport collectif. Il soulève également des problèmes tels que le coût humain et financier des accidents routiers, la raréfaction du pétrole ou encore les émissions de polluants contribuant pour une large part au changement climatique. Le Luxembourg figure, avec 666 voitures pour 1.000 habitants à la deuxième place derrière Monaco (771 voitures) et précède directement l’Islande (644) et la Nouvelle-Zélande (603).