English version |   

Les frontaliers belges gagnent plus que leurs collègues allemands ou français
02-08-2018 | STATEC


En 2017, les frontaliers français touchent environ 10 000 euros de moins par année que leurs collègues belges et presque 7 000 euros de moins que leurs collègues allemands. Cette différence s’explique par le fait qu’ils sont surreprésentés dans des activités moins bien rémunérées. Entre 2005 et 2017, le nombre de frontaliers entrants augmente de 3.7% en moyenne par année. La crise économique de 2007-2008 ne semble avoir eu qu’un impact limité.