English version |   

Etude 4 Frontières Edition 2015
05-03-2015 | Ministère de l'Économie


Au niveau des analyses des pays, l’Allemagne présente le prix moyen le plus bas de la Grande Région, avec un indice de détention de 91,7 (moyenne de la Grande Région = 100). L’Allemagne s’est améliorée d’un point par rapport à la dernière étude publiée en 2014. Le Luxembourg a aussi pu s’améliorer par rapport à la dernière édition, mais reste quand même légèrement plus cher que la moyenne de la Grande Région (indice de 100,5).

Le Luxembourg est le pays le plus compétitif dans le rayon liquides (surtout à cause des boissons alcoolisées), les produits frais sont les plus favorables en France tandis que les rayons épicerie, droguerie - parfumerie - hygiène (DPH) et non alimentaire sont les moins chers en Allemagne.

Les analyses au niveau des enseignes montrent une grande hétérogénéité au niveau des produits disponibles : par exemple une enseigne française propose 3 fois plus deproduits qu’une enseigne belge et une enseigne luxembourgeoise. Les analyses de prix montrent que trois enseignes luxembourgeoises sont en-dessous de la moyenne de la Grande Région, tandis qu’une enseigne luxembourgeoise est la plus chère de tout l’échantillon. Donc même si l’offre commerciale du Luxembourg est en moyenne plus chère que dans deux pays voisins, il existe des enseignes au Luxembourg qui ont un certain avantage compétitif au sein de la Grande Région.