English version |   

Les personnes plus optimistes vivent plus longtemps
03-07-2018 | STATEC


Telle est la conclusion de près de 50 ans de données collectées aux États-Unis. Les femmes et les Afro-Américains étaient moins optimistes pendant la période d'étude que les hommes et les Blancs. L'optimisme est positivement déterminé par le revenu, la santé et l'éducation. L'étude met également en lumière les tendances sous-jacentes qui contribuent à la soi-disant épidémie de décès de désespoir en cours aux États-Unis.