Version française |   

Maps


Présentation

L'application de cartographie présente une série de cartes thématiques sur le Luxembourg.

Deux types de visualisation sont proposées : dégradés de couleur et symboles proportionnels. Les cartes en dégradés de couleurs (choroplèthes) représentent à l’arrière-plan des rations statistiques. Les cartes en symboles proportionnels représentent à l’avant-plan des quantités sommables.

Deux listes déroulantes donnent accès au choix des données à cartographier.

Plusieurs niveaux d’analyse sont accessibles : communes, cantons, circonscriptions, régions touristiques. Une liste déroulante permet de choisir le niveau souhaité.

Toutes les unités géographiques élémentaires sont réactives au survol de la souris.

Un clic sur le bouton permet de quitter la cartographie, pour accéder à l’affichage en tant que tableau.

La touche [F11] du clavier permet de réduire la barre d’outils du navigateur et d’agrandir l’espace pour la carte.

Sélections

Un clic sur une unité géographique élémentaire (canton ou commune) la sélectionne. Le maintien enfoncé de la touche Maj (ou Shift) du clavier permet d'étendre ou de réduire la sélection sur la carte par clics successifs.

La sélection en cours est mise en évidence sur la carte. L’affichage en tant que tableau tient compte de la sélection géographique effectuée sur la carte.

L'outil permet de rechercher et sélectionner des objets géographiques, à partir de leur nom ou d'un morceau de leur nom.

Le bouton permet de zoomer automatiquement sur l’unité sélectionnée.

Le bouton désélectionne tout.

Zoom et déplacement

Plusieurs méthodes permettent de changer le facteur d'échelle de la carte.

Zoom par palier : le bouton zoome d'un facteur 1,1 ; le bouton d'un facteur 0,9. Le centre de la carte est inchangé.

Le déplacement du curseur entre les deux boutons fait varier le niveau de zoom de 100 % à 800 %.

Il est aussi possible de saisir directement une valeur précise dans le champ indiquant le niveau de zoom.

Zoom sur la carte : l'outil permet de dessiner, à la souris, un rectangle de zoom sur la carte.

Déplacement : l'outil permet de se déplacer en maintenant le bouton de la souris appuyé et en faisant glisser la main sur la carte.

Un clic sur le bouton restaure l'affichage initial de la carte, avec un zoom à 100 %.

L'échelle de la carte est indiquée sous forme graphique dans la partie inférieure de l'écran, en km.

Analyses thématiques choroplèthes

Elles désignent un mode de représentation consistant à colorier chaque unité géographique en fonction de la valeur d'un ratio statistique, par exemple la densité de population ou la part des personnes âgées. Les couleurs utilisées sont généralement discrètes (en nombre fini). Une telle cartographie suppose donc un découpage en tranches (ou discrétisation) de la distribution de la variable représentée. Dans l’application présente, la méthode de discrétisation utilisée par défaut est celle des quantiles.

Il est possible de changer les seuils en les modifiant directement dans la légende, ou en déplaçant les tirettes sur l'axe de distribution, en dessous de la légende.

Le bouton permet de revenir automatiquement au découpage par défaut, en quantiles.

Le bouton permet de choisir le nombre de tranches et la palette de couleurs. Le nombre de tranches peut varier entre 3 et 5. Six palettes de couleurs sont proposées dans une liste déroulante. La palette "bleu-orange" est plus adaptée aux variables pouvant prendre des valeurs positives et négatives (ex : évolution de population).

Ajustement des seuils

Le bouton permet d'afficher la distribution statistique du ratio choisi. Les valeurs sont affichées de bas en haut par ordre décroissant, sous la forme d'un diagramme en barres horizontales. L'échelle des valeurs est conforme à celle de l'axe où figurent les tirettes d'ajustement des seuils.


Dans cette vue, chaque tirette est surmontée d'une ligne repère qui se déplace avec elle. On cherche en général à repérer les changements d'inflexion de la courbe pour mieux refléter les discontinuités de la distribution.

Chaque barre horizontale du diagramme est réactive au survol de la souris, avec un lien dynamique entre cette barre, l’unité géographique correspondante sur la carte et la tranche de valeurs de la légende.

Pour plus de commodité, les carrés colorés de la légende et les seuils sont déplaçables à la souris.

Analyses thématiques par ronds proportionnels

Elles désignent un mode de représentation consistant à placer un symbole au centroïde de chaque unité géographique, en ajustant sa taille proportionnellement à la valeur d'une variable statistique en valeur absolue, par exemple la population de chaque commune. Les cartes proposées utilisent comme symboles des cercles (ou des disques).


Il est possible d’ajuster la correspondance entre la taille, en pixels, du rond le plus grand et la valeur maximale de la statistique utilisée, avec les boutons et . Par défaut, la taille du rond maximal reste la même, quelle que soit la donnée représentée. Ces boutons permettent de modifier la taille "écran" du rond maximal.

Le bouton permet de verrouiller la correspondance ci-dessus d'un thème à l'autre, permettant de mieux comparer deux analyses successives, par exemple la population 1991 à la population 2001.

Le passage du mode "disque" au mode "cercle" s'effectue en cliquant sur le bord du disque dans la légende. L’outil permet de modifier la couleur des ronds, par choix dans une palette RVB.

Couches complémentaires

Cinq couches de repérage sont proposées et peuvent être affichées ou masquées en cliquant sur les boutons correspondants :

Le bouton affiche les chefs-lieux de cantons.
Le bouton affiche les principaux cours d’eau.
Le bouton affiche les axes routiers principaux.
Le bouton affiche les voies ferrées.
Le bouton affiche les noms des communes ou des cantons, selon le niveau d’analyse.

Trois derniers outils complètent l’application :
Le bouton permet d’afficher ou de masquer les différents panneaux ; seule la carte reste visible.
Le bouton donne accès au présent mode d’emploi.
Le bouton permet d’imprimer la carte. L’opération se fait en deux temps : Primo, une forme d’aperçu s’affiche, avec la carte, accompagnée des éléments de légende, mais dépouillée des boutons et listes déroulantes. A ce stade, il est possible de saisir un titre et un commentaire personnalisés.
Secundo, le panneau d’impression apparaît, pour choisir une imprimante et les paramètres d’impression disponibles pour le poste de travail.

Sources

Données géographiques : les fonds de carte utilisés proviennent de l’Administration du Cadastre et de la Topographie ACT.

Données statistiques : les variables et indicateurs cartographiés sont extraits des tableaux statistiques du Portail (source Statec ou autre).

Application cartographique : développé à partir du modèle Géoclip, de la société eMc3.